Archives - Témoignages

Voici les anciens textes d'alphamonde!

Mon passe temps

Publié le : 2014/05/06, à 10:25:34
Un texte de lucstlaurent

Pour moi mon passe temps est de faire de la bicyclette.
J’ai rencontré une personne qui m’a demandé veux-tu avoir un vélo de $250,00 dollars ?
c’était une bicyclette d’un valeur de $ 450.00 dollar la marque du vélo était promenade extrême 21 vitesse Minelli. Je fais de la bicyclette de puis l’âge de 13 ans,
j’aime beaucoup faire du vélo pour aller me promener.
je prend moins le métro l’autobus parce que Jai peur et pour économiser.
Je vais partout comme dans le Vieux-Port de Montréal.
Souvent au parc Maisonneuve.
Pour moi faire du vélo c’est mètre en forme et être en santé
Luc


Qui est Dr. James Parkinson?

Publié le : 2014/03/10, à 11:03:46
Un texte de telesford michelle

Docteur James Parkinson était un des premières personnes qui a découvert la maladie de Parkinson. Il y a beaucoup de changements et en il y a des personnes qui réagissent différemment à la maladie.

Leurs corps changent. Il peut y avoir des pertes de mémoire et aussi leurs muscles deviennent très fragiles. Les personnes peuvent perdre leur équilibre .

La raison pourquoi j’ai écrit ce texte c’est parce que mon père a la maladie de Parkinson. C’est très difficile de parler parce que pour moi c’est dure de voir mon père comme ça. C’est moi qui dois lui rappeler de prendre ses médicaments et de lui faire penser qu’il a un rendez -vous chez le médecin. Je suis contente d’être là pour lui parce qu’il m’a toujours aide aussi pour que je puisse mieux vivre. Je l’aide en lui rappelant de garder le contact avec la famille et les amis.

Michelle


Les personnes sans-abris

Publié le : 2014/03/10, à 10:27:09
Un texte de Senayt Hagos Abraha Tesfazgi

je vais vous parler des personnes sans-abris. ces personnes ont beaucoup de problèmes comme de santé, de drogue et de jeux.ils ont pas beaucoup de nourriture. le réfugies sans-abris n ont pas de famille proche ces problèmes amènent certaines personnes au suicide. c’est important d être sensible envers ces personnes. elles ont besoin d une vraie aide du gouvernement. moi aussi ai vécu ça. grasse a un travailleur social , j’ais quitté la rue javais 21 ans. aujourd’hui j’ai 36 ans je vie acore. j aimerais ça donnerer au suivant un jour comme jai reçu de laide de mon travailleur social.c’est grave dans mon coeur.


Lettre à M. Coderre et M.Ménard

Publié le : 2014/02/26, à 10:00:39
Un texte de roger laterreur

Montréal, le 12 décembre 2013
En alphabétisation populaire a Montréal, nous avons fait plusieurs manifestations, on a écrit des pancarte et fait des assemblées pour demander un tarif réduit pour le monde en alpha, ce qu’on demandait c’était une passe d’autobus à la STM à 22.25$.
Mais moi la passe d’autobus de la STM j’aimerais qu’elle soit gratuite pour le monde à faible revenu et pour les personnes qui veulent aller à l’école pour apprendre à lire et écrire. Quand on est sur l’aide sociale, on reçoit un chèque par mois, il faut payer les factures, le logement, l’électricité et le téléphone. Il faut aussi manger pour vivre. on regarde les meilleurs prix dans les circulaires mais avec 604$ par mois après avoir payé ça on n’est pas capable de payer la passe d’autobus. si on avait la passe gratuite on pourrait chercher plus facilement un emploi, sortir de nos coquilles, aller chez médecin et a l’école. je vous remercie d’avoir lu ma lettre. J’espère avoir des nouvelles bientôt.

Roger Laterreur, Participant de l’atelier journal du Tour De Lire.


La fête de l’alpha du 8 septembre 2013

Publié le : 2014/01/28, à 11:37:22
Un texte de Suzanne Charest

La fête de l’alpha du 8 septembre 2013.
Réjean a fait un témoignage.
Réjean à parlé devant tout le monde.
Comment tu t’es senti? bien
as tu été gêné? non
Étais tu nerveux? peu

Réjean et suzanne

Realilé suzanne


j’ai vécu un deuil

Publié le : 2014/01/28, à 11:20:29
Un texte de lucstlaurent

Présentement je vie dans une famille d’accueille.
Un jour mon neveu il m’a téléphoné pour me dire ma soeur est
à l’hopital branchée une machine respiratoir. Parce que il y a plus doxygèene dans son cerveau.Elle était dans le coma pendant un moi.Aprèes j’ai été àl’hopital le vendredi 23 août 2013 ver 14h00 heure de l’aprèes-midipour aller voir ma soeur
Quand j’ vue le docteur il ma répondu que ma soeur elle est décédé à 4 heure du matin. J’ai été malheureux. J’ senti de la colère et de la peine. Ma soeur elle est décédé a l’âge de 55 ans pour moi elle est partie trop vite trop vie.


le comité des participants

Publié le : 2014/01/28, à 11:19:37
Un texte de Suzanne Charest

Entrevue de Réjean

Que fais tu au r.g.p a.q ?
je fais parti du comité des participants du r.g.p.a.q
Depuis combien de temps que tu fais pati du comité des
participants? ca fait 4 ans 1/2.
Combien de fois tu as des rencontres?
une fois par mois.
qu’ est ce que tu fais?
je travaille pour les centres en alhpha.

Réjean et suzanne

Realilé par suzanne


Mon voyage

Publié le : 2014/01/28, à 10:18:07
Un texte de Alain ouimet

Je suis allé au Nouveau-Brunswick
Je suis allé voir la famille je suis allé a la pêche a la crevette
au large de Caraquette je suis revenu de la pêche et
mon char était plein de terre rouge.
la terre est rouge la bas ici la terre est brune.


je parle d`oiseaux le plus beaux aux États-Unis c`est aigles.

Publié le : 2013/04/29, à 12:39:17
Un texte de denis ruel

Moi j’aime beaucoup les aigles,
je trouve que c’est des oiseaux qui sont des animaux très beaux aux États-Unis. J’aime l’emblème de ce pays c’est un oiseau
magnifique.
J’ai hâte de voir ma fille mercredi prochain et j’ai hâte de voir son humeur. J’espère que ça va bien.


Je me présente, je suis Farida d’ atout -Lire

Publié le : 2013/04/22, à 12:50:23
Un texte de farida namusisi

Je m’ appelle Farida j’aime la musique et danser et j’aime chanter. j’aime Québec parce que on me montre beaucoup de choses je suis contente. j’aime tout le monde aurevoir


Atout-Lire.

Publié le : 2013/04/22, à 12:49:55
Un texte de Réjeanne Picard

Je me promenais sur le trottoir, c’était sur la rue St-Thérèse et j’ai vu qui avait du monde là, mais j’étais gênée de rentrer a Atout-Lire. Mais mon neveux était là, il m’a dit viens faire un tour, et c’était la que j’ai connu cette battisse. C’était là que j’ai commencé à aller à Atout-Lire. Et j’ai trouvé que c’était intéressant d’aller à Atout-Lire. J’ai appris bien des choses, et j’ai trouvé que c’était pas gênant d’aller à Atout Lire. Tu apprends à lire, à écrire et à compter. Tu peux aller sur l’ordinateur et il y a beaucoup de choses à apprendre. Je trouve que c’est plaisant d’aller a Atout-Lire et tout ceux et celles qui veulent apprendre, venez à Atout-Lire c’est intéressant.


la musique

Publié le : 2013/04/22, à 12:49:16
Un texte de mariana hititmana

J’aime la musique. Ça me rend contente et ça me vide la tête. J’écoute la musique en français. Je parle kirundi, swaeli et français. Je viens du Burundi.


ma famille

Publié le : 2013/04/22, à 12:48:45
Un texte de Esther niyibogora

J’aime beaucoup les enfants. mon mari il est bon mon mari il est très gentil.


moi ma famille

Publié le : 2013/04/22, à 12:47:45
Un texte de sylvie niyonsenga

Je viens du Congo.
J’aime la musique.
J’aime danser sur les musiques africaines.
Je suis souriante. Je suis mariée et j’ai 4 enfants.
Je parle swaeli, lingala et français.


La maltraitance sur les personnes âgées

Publié le : 2013/04/22, à 11:31:10
Un texte de lucstlaurent

Pourquoi je vais vous parler de ça,
Parce que j’ai connue un monsieur de 76 ans qu’il s’appelle Marc qui a vécue une histoire de maltraitance.
Quand Marc est tombée malade moi Luc pour bien faire je l’ai envoyé a l’hôpital a hôtel-Dieu. Mais les infirmiers ils ont envoyé Marc dans l’aile psychiatrique.
4 heures après, je suis arrivé à l’hôpital quand je l’ai vue il était malheureux. Il ma dit : « ça été le calvaire ils m’ont laisser dans ma pisse ils m’ont fait mal et ils m’ont faite des bleus ». Moi quand j’ai vue ça, ça été épouvantable.
J’ai demandé à un infirmier ce qui était arrivé avec Marc. Il m’a répondue qu’il n’y a plus de lit aux étages, moi je n’ai pas cru à son excuse.
J’ai répondu a l’infirmier : « je vais le transférer a son hôpital » et après il a été très bien soigné.
Voici un message

Quand vous voyez des personnes âgées maltraitées il faut dénoncer.
La ligne aides abus ainés voici les numéros 1-888-489-2287
514-489-2287
LUC


Parlons de la maladie mentale

Publié le : 2013/04/22, à 11:30:41
Un texte de suzanne fleurant

Je veux vous parler de la maladie mentale. Par ce que j’ai beaucoup de choses à dire de suis la maladie mentale. J’ai attendue parler de ça à la télévision. Ça m’a affecter. parce que quand j’ai été aux Csl pour aller voir Le docteur. lui m’a dit que j’avais une déficiente mentale. Mais j’avais ça à vie il ma dit qu’ il n’avait pas de médicament pour me guérir. Je lui demander pourquoi il n’avait pas de médicament pour me guérir. il m’a donner un papier pour aller à l’aide social. Moi je lui demander pourquoi il me donner ce papier la.il ma répondit c’est pour avoir plus d’argent. Quand j’ai donné ce papier à l’aide sociale la femme m’a dit que j’avais des bibitte . Moi je lui ai dit c’est tu un préjuger elle ma dit non. Mais les gent autour de moi ont ri de moi quand j’ai su que j’étais comme ça.


je joues a pétanque

Publié le : 2013/01/22, à 16:54:12
Un texte de Atelier

Je joue a la pétangue
J’ai ÉTé au mont orford en autobus voyageur on joue aux joue poches on est environ 24 personnes ca fait 9 ans quejevais a laparoisse Saint- E sprit j’ aime ça parce qu’ on est en groupes et on s’ a muse par Joachim ..


Le Tour de lire

Publié le : 2013/01/22, à 16:53:53
Un texte de roger laterreur

Je veux vous parlé de ce qu’il se passe au Tour de lire ,
Dans le quartier à Hochelaga De maison neuve il à ouvert les
porte 20 avril 1980 pour tout le monde qui ne savent pas lire
écrire, Ont fait des cour de français pour les personne qui a de la difficulté à apprendre ,Ont fait un journal à nous de parlé
aujourd’hui ont fait de l’ordinateur,Ont fait des rechercher
D’emploi, pour les immigrante ,Le formateur formatrice il fait
beaucoup de courage travailler avec des personne qui ont
de la misère à lire et écrire ON est pas jugé tout le monde qui
veulent apprendre. c’est la meilleure au Tour de lire
C’est notre deuxième maison ,
Bienvenue àtou8tle monde ,
Par Roger


Les vacances.

Publié le : 2013/01/22, à 16:51:53
Un texte de danielle lemay

On vacances dans été j’ai sorti avec un groupe le 29 septembre au chalet des Ruisseaux à Saint-Eustache. Pour une belle journée à eu le après midi c’est merveilleux voix . Le marger on danse, après on va on terrains pour quelque les Pommier c’est beau le plaisir voir le paysage.

Le jardinage.

Les vacances chez moi.
J’ai faire un jardinage avec les personnes âgée.
J’ai connu Monsieur Roger il le ternaire pour les légumes.
C’est le fun.


texte sur L`école

Publié le : 2013/01/22, à 16:51:03
Un texte de Julie Fortier

bonjour je voudrais vous parler de ma première fois que je suis renter à pierre dupuis. ça avais l`aire bien mes j`ai vécu des choses pas agréable .je me faisais voler et étrangler et achaler .je me sentais pas bien a cette école la ,cetais pas ma place.depuis que que je suis partie je me sens mieux parce que j` ai trouver une nouvelle école .


Mes passions

Publié le : 2012/11/12, à 16:27:10
Un texte de Jean-Claude

Bonjour.

Je voudrais vous parler de la musique.
La musique, c’est du soleil et du positif pour moi.
La musique c’est la vie, dès que j’entends le rythme mes mains bougent, mes pieds dansent et tout mon corps bouge, c’est fantastique!

J’aurais aimé être chanteur, instrumentiste, accordéoniste ou percussionniste.

J’aime tous les genres de musique : le classique avec toutes ses performances, le western avec sa poésie et les balades des compositeurs qui s’accompagnent au piano.
La musique c’est très important, une vie sans musique c’est triste, voire mélancolique.

Pas de musique, c’est une journée sans couleur. Ça me prend de la musique pour ensoleiller ma journée.

J’aime la belle musique. Ça me donne de l’énergie pour la journée.

Merci de m’avoir lu.


La guerre détruit la Terre

Publié le : 2012/10/16, à 16:15:35
Un texte de dejean

Mes grands-parents ont été à la guerre.
Quand il était vivant, mon grand-père Richer était soldat de la guerre. Mon grand-père Dejean a été à la guerre pour défendre notre pays pour la liberté et la paix.
Le soldat manque à sa famille tous les jours. Les familles envoient des lettres aux blessés de guerre.
Le départ du soldat est à quelque part sur la planète Terre. Le retour du soldat est quelque peu perturbé pour de bon, c’est le syndrome du soldat qui a vaincu la guerre.
Les décès des soldats font mal aux familles qui restent sur la planète Terre.
La population mondiale : si les hommes font la guerre s’est pour libérer la population de l’Afghanistan, de l’Irak, de la Libye ou d’autres pays. Vers l’avenir, je souhaite moins de guerre et plus de soldats pour la paix et la liberté des droits humains.
Si la guerre se termine demain, je veux la tranquillité et beaucoup de nourriture et d’eau pour la population mondiale.
Alain


Enfance malheureuse

Publié le : 2012/04/04, à 10:13:05
Un texte de luc st-laurent

Quand j’étais tout petit à deux ans et demi,la “D.P.G” ils sont venus me chercher chez ma mère.Elle n’était plus capable de s’occuper de moi.Ils m’ont amené pour ma protection dans une institution au centre de marronnier l’âge de deux ans à quinze ans. Après avoir vécu dans la violence, ils m’ont abusé sexuellement. Ils m’ont battue etc. Ensuite, j’ai commencé l’école à de 12 ans. Après un éducateur et sa femme qui s’appellent Yves et suzanne ils m’ont amené pour les fins de semaine avec eux. J’ai bien aimé les parcs d’attraction,les foire, et les manèges. C’était ma première famille adoptive.Après j’ai été placé dans cinq familles adoptives différente. Un jour, quand j’ai eu quinze ans, une travailleuse sociale est venue me chercher. Ils m’ont amené dans un foyer de groupe. Comme ça n’a pas marché, ils m’ont envoyé à l’école des métiers de montréal, interne et externe. Après je suis allé dans un centre pour les délinquants parce que j’étais vraiment rebelle. À 17 ans, j’étais dans la rue. j’ai rencontré un monsieur plus âgé que moi. Il était un homosexuel. Il m’a obligé à avoir des relations avec lui pendant deux ans par obligation parce que je ne voulais pas retourner dans la rue. Un jour j’ai rencontré une madame. Elle avait 67 ans. Elle m’a demandé :« voudrais-tu rester chez moi ? » j’ai répondu oui avec plaisir. Je suis resté pendant 16 ans avec ma grand-mère adoptive comme si c’était ma vraie mère. J’étais vraiment heureux avec toute la famille avec ses petits enfants.


moi et ma fille

Publié le : 2012/03/12, à 11:21:49
Un texte de suzanne fleurant

A 19 ans,j’ai lâche l’école par ce que je suis tombé enceinte. je ne pouvais pas continuer l’école.quand j’ai eu mes 9 mois, j’ai accouché d’une petite fille qui pesait 6 lb et 1. je m’en suis occupée pendant un 1an.ensuite,le père l’a pris. on a passé a la cour pour que je puisse avoir la garde de ma fille.ll a écrit plein de choses sur moi.ll a dit que je prenais de la drogue et de l’alcool. mais je prenais rien de ça.j’ai pas eu la chance de connaître ma fille.c’est vraiment platte pour moi.quand elle ma dit qu’elle va être handicapé, ça ma fais beaucoup de peine.elle ma dit maman:”ne pleures pas je vais querir!” moi je lui ai dit:”c’est pas facile d’avoir une fille comme ça.”elle ma dit :”je vais rester avec toi .”mais mon chum il ne veut pas.j’ai dit a ma fille que j’ai ma vie a faire.je ne connait rien sur elle.je ne connais pas ses goûts c’est platte pour moi de ne pas la connaître.je lui ai dit:”un jour,je vais te connaître plus!”elle m’a dit:”oui maman!”elle ne voulais pas me faire de la peine.je m’ennuie beaucoup d’elle en ce moment.c’est tout ces mots-la qui rendent si malheureuse. de ne pas pouvoir être avec ma fille.c’est ma fille.je l’aime tellement. c’est un ange.ce n’est pas le mot pour le dire. signé Suzanne


je veux parler de moi et ma fille

Publié le : 2012/02/27, à 11:47:50
Un texte de suzanne fleurant

Je veux me d’écrit quand j’avais eu mais
19ans. J’ai lâché l’école par ce que j’ai
Tombé enceinte. Mais je ne pouvais pas continuer
L’école quand j’ai eu mais 9mois. J’ai accouché
J’ai eu petite fille qui pesait 6lb et 1.
Je me suis occupée pendant un 1 ans quand le père
Il la prit. Ont a passée a la cour pour que je puis Avoir la garde de ma fille.
Il a écrit plein de choses Sur moi comme je prenais de la drogue et alcool.
Mais je prenais rien de ça j’ai pas eu la chance de
Connaître ma fille. C’est vraiment plate pour
Moi. Quand elle ma dit que elle va être handicapé.
Ça ma fais beaucoup de peine elle ma dit maman
Ne pleure pas. Je vais quérir moi je lui est dit c’est
Pas faciles d’avoir une fille comme ça. Elle ma
Dit je vais rester avec toi mais c’est mon chum
Il veux pas moi je lui est dit j’ai ma vie affaire.
Moi je est dit je connaît rien sur toi. Je connais
Et aussi je ne connais pas tout tes goût. C’est plat
Pour moi de pas te connaît. Je lui est dit un jour
Je vais te connaître plus elle ma dit oui maman.
Elle ne voulait pas me faire de la peine. Je m’ennuis
Beaucoup de elle en se moment. C’est tout c’est
Mot la qui me rend si malheureuse. De pouvoir
Pas être avec ma fille c’est ma fille je l’aime
Tellement. C’est une petite fille que je l’aime
Tellement. C’est une petite fille que j’adore
Tellement et énormément et aussi c’est un
Ange. Ce n’est pas le mot pour le dire.

Signé Suzanne fleurant


Cest le tems des sucre

Publié le : 2011/05/03, à 14:45:28
Un texte de Richard X

Les jours rallonge ,le soleil se fait plus chaud ,les rayon fait fondre la neige .C’est l’ocaision rêvée pour une balade en traineau .Le repas à la cabane sucres ,sirop et grillde de lard .En plus ,pourquoi pas samusé et dansé?


APPRENTISSAGE-INTERNAUTE

Publié le : 2011/05/03, à 14:44:18
Un texte de Albert Prevost

Quel outil pour apprendre génial pour une personne qui n’a pas connu. Aujourd’hui c’est essentiel ,comme pour communiqué avec les personnes ,peut importe ex emple :Gouvernement ,Médecin en tout ca tout Ça qui rentre en lignede conte.Je trouve pas les mots pour dire assébien pour tout comprendre mais malgré tout je par viens à bien comprendre Merci pour la patience des tuteurs . Je sais ce n’est pas facile au meme aucasion je remerci les tuteurs et bravo .


Mon entrée au Canada

Publié le : 2011/04/19, à 12:50:38
Un texte de Guerline Baptiste

Je suis entrée au Canada le 30 Janvier 2010 à la suite du tremblement de terre qui a détruit Haïti. Plus de 300 000 milles personnes sont mortes. Grâce à Dieu ma famille et moi on a la vie sauve. Notre maison a été détruite mais nous sommes là. On a passé deux semaines dans la rue et dans la poussiere. On marchait sur les cadavres. J`ai perdu 6 personnes qui sont restées sous les maisons. Il ya beaucoup de gens qui n`ont pas eu la chance de sauver leurs vies. Mon conjoint était en Haïti lors de cette tragédie. Il a décidé de faire une demande pour moi à l`ambassade du Canada pour que je puisse le joindre. Dans moins de quatre jours l`immigration du Canada avait répondue à ma demande il m`ont permie de rentrer au pays. Je suis très heureuse de vivre au Canada malgré toute ma famille est restée là-bas. Je pense toujours à eux mais pour l`instant je ne peux rien faire. Mais une chose qui est sure, mon conjoint est avec moi je suis vraiment heureuse d`avoir eu cette chance.


J’ai vécu comme un itinérant

Publié le : 2011/04/19, à 12:50:21
Un texte de luc st-laurent

Je vais vous parler de moi. Un jour, je me suis retrouvé dans la rue. Je suis resté en logement, mais il y avait un monsieur agressif enver moi. J’ai du apeller la police. Ils m’ont mis à la porte pour ma protection et après je me suis promené dans la rue pendant trois semaines. Ce qui me mettait à terre c’était mon sac à dos et de toujours trainer mes affaires. J’étais fatigué et à boutte. Un jour je dormais dans le métro et j’ai pogné un ticket de 235.00 dollard. Après j’ai été voir un organisme qui s’apelle OLD-BREWERY MISSION. J’y suis resté pendant 7 mois. Pour moi ça été un vrai calvaire. Pourquoi? parce que j’ai jamais vécue itinérant de ma vie avant. Un jour je voulais me tuer parce que j’étais tanné de vivre dans la rue. Un jour j’ai rencontré une organisation qui s’apelle DOLLARD CORMIER pour les itinérants. Il y avait une intervenante du nom de Julie qui m’a suivit pendant 4 ans. Et après le flambeau a été remie à ma travailleuse social qui s’apelle JOSÉE. Présentement, je vis dans une famille d’accueil. La responsable s’apelle DIANE. Voilà je vis une nouvelle vie depuis 3 ans.


Bonne lecture

Publié le : 2011/02/17, à 10:57:51
Un texte de roger laterreur

Je veux remercier les personnes qui lisent notre texte sur alfa monde.

Je suis une personne qui à de la misère a m’exprimer.

Les professeurs du Tour de lire sont les meilleurs. Ils nous montrent à lire et écrire. Les professeurs nous fait confiance.

Les portes sont ouvertes pour tour le monde.
Pour moi c’est une belle expériance.


L`Autonne

Publié le : 2010/12/02, à 16:56:23
Un texte de Suzanne Charest

J`aime beaucoup les couleurs de L`autonne.
Cest très beau toutes ces belles feuilles rouges,
oranges, jaunes, et marrons.
C`est aussi la saison des pommes.
J`aime aller aux pommes pour
en cueillir, en manger, faire des tartes aux pommes
et de la compote.
Vive L`autonne!


La vie

Publié le : 2010/12/02, à 16:55:57
Un texte de guillaume marceau

Un jour il y a des choses qui fontionnent. Il y en qui ne fontionnent pas. Par fois il faut foncer!

Il faut se dire que chaque jour tout va mieux aller. Il ne faut pas se laisser abatte mais on doit se dire qu’il y a choses qu’on ne peut changer.

Quand on vit de moments diffies dans la vie, on doit le dire a un ami.

La vie vaut la peine d`être veçue.

Guillaume


Une folle allergie

Publié le : 2010/10/07, à 13:56:38
Un texte de alain branchaud

Je faisais du bénévolat pour une pièce de théâtre, une bénévole me demande de jeter ma gomme… Je pensais que c’était pour rire, ou pour mal faire … Mais non! Elle était allergique aux fruits.


Mon retour à l’école

Publié le : 2010/05/19, à 19:01:55
Un texte de Réjean Lavoie

Quand j’étais jeune, je voulais pas aller à l’école parce que j’aimais pas ça et parce que les autres se moquaient de moi, à cause que je ne savais pas lire et écrire. Quand j’allais dans d’autres écoles, j’aimais pas ça parce que c’était trop difficile pour moi à cause des professeurs qui étaient pas gentils avec moi. Quand j’étais jeune, on déménageait souvent parce que mon père buvait tous les jours et il ne pouvait pas payer le loyer. J’ai décidé de retourner à l’école pour apprendre à lire et à écrire à l’âge de 45 ans. Quand je vais faire mes commissions c’est difficile pour moi parce que je suis toujours obligé de demander aux autres de m’ aider à lire ce qui est marqué sur les étiquettes. C’est pour ça que j ai décidé de retouner à l école.


Pourquoi tu as décidé d’aller au Tour de lire?

Publié le : 2010/04/08, à 13:21:19
Un texte de jerry ferguson

Dannielle Lemay:

« Je viens à l’école pour apprendre à lire. Ça fais 11 ans. Aujourd’ hui, je sais Lire et écrire un peu.Pour moi le Tour de lire.C’est une grande famille.)»


Debbie Share:

«Je ne savais pas lire et écrire il y a 5 ans.Aujourd’hui je peux lire les livres pour mes petits enfants.»

Roger Laterreure:

«Je viens apprendre à lire et écrire depuis 13 ans. Aujourd’hui`hui, je comprend plus les informations. Ça m’a permis de rentrer dans le comité des participants du Tour de Lire.

Suzanne Charest:

«Je viens ici apprendre à lire et écrire depuis au moins 10 ans. Ça m’a ouvert des portes pour être sur le comité des participants et sur le C.A. du Tour de lire.

Michelle Telesford:

« Ça fait 5 ans que je viens à l’école. Je suis revenue à l’école pour reprendre mon français. J’ai un problème parce que je renverse les lettres.
J’ai appris à mieux écrire et à mieux comprendre ce que j`écris . Pour moi le Tour de lire c’est comme une deuxième maison.


Savoir vivre dans la S.T.M

Publié le : 2010/04/08, à 13:18:55
Un texte de alain branchaud

Bonjour! Mon nom est Alain. Je vous écrit pour faire un peu de réflexion sur le savoir vivre dans le métro et dans l’autobus.
Imaginez…Votre grand-mère ou votre grand-père debouts et fatigués. Offrez-leur votre place. Imaginez un bon matin je suis dans le métro. J’ai une place qui se libère devant moi. Je regarde autour de moi pour voir si quelqu’un veut s’asseoir. Je vois une personne âgée. Je lui tape sur l’épaule pour lui offrir la place mais…. Je me suis fait pousser par un homme plus jeune que moi qui voulait avoir la place.J’ai mis mon bras dans son chemin pour le bloquer, pour lui dire que je réservais la place pour une personne âgée. L’homme m’a regardé avec des gros yeux…
Imaginez un monde ou les gens soient respectueux…


La vie en rose

Publié le : 2010/04/08, à 13:17:16
Un texte de danielle Lemay

Je vois la vie en rose quand je me lève pour déjeuner.
Je fais du ménage. On écoute la télévision.
Je vais partir dehors pour marcher et voir les oiseaux qui chantent. Je vais au parc voir les enfants faire des châteaux de sable.


On abuse de mon coeur

Publié le : 2010/04/08, à 13:14:58
Un texte de Suzanne Charest

Depuis des années que j`aide les autres. Je distribuais de bon coeur de la nourriture, des cigarettes et de l`argent jusqu`à ce que je sois moi-même dans le besoin. Je me suis rendu compte que ceux que je croyais mes amis m`ont tourné le dos. Je ne regrette pas d`avoir aidé, mais je préfère m`en tenir la.


Textes sur l’alimentation

Publié le : 2010/02/17, à 16:36:24
Un texte de Les participantEs du Tour de lire

Depuis que je suis au régime mon estomac se rapetisse. Ça me fait du bien de manger plus tranquillement. Je mange plus de légumes et de fruits. Je mange des portions plus petites. Je me sens mieux.
François

J’ai appris qu’il y a 4 groupes alimentaires. Il y a des légumes et des fruits, des produits céréaliers, du lait et les substituts, de la viande et ses substituts. Ils sont des aliments pour mieux se nourrir. Nous sommes fiers d’avoir appris des choses.
Suzanne

Je fais du vélo. C’est bon pour la santé. Je fais de la marche pour perdre des livres en trop. Le vélo m’enlève du stress.
Roger

J’ai joué au bingo dans la classe, C’était sur les groupes alimentaires. On a trouvé des mots. On les a écrit sur la carte de bingo. On a bien ri.
Debbie

Dans mon atelier nous parlons de la santé. Je cuisine pour être en forme. Je mange de la nourriture pour être en santé, comme des fruits et des légumes. Je mange de la viande et des patates. J’ai déjà goûté à du serpent. Je n’ai pas aimé le goût.
Lise

J’ai appris avec le guide alimentaire. Il faut avoir une bonne alimentation pour la santé. Pour la santé il faut manger de la viande maigre. Il faut couper le gras des côtelettes. Il faut enlever la peau de la volaille. On doit manger beaucoup de poissons pour les oméga 3. On doit manger des crevettes, du thon et du saumon pour la santé.
Danielle

L’atelier m’a appris à être en bonne santé et aussi d’être en forme. Je veux perdre du poid et aussi et aussi bien me nourrir. Je veux faire des exercices plusieurs fois par semaine.
Julie

La santé.
Je marche pour ma santé physique. Je mange pour être en bonne santé, des légumes et des fruits. Je lis pour ma santé mentale. En famille on a fait de l’exercice et des activités comme la danse, du chant et nous allons au parc.


J’aime…

Publié le : 2010/02/17, à 11:40:49
Un texte de jerry ferguson

J’aime comprendre et faire des choses qui sont difficiles pour moi.
Sa me donne confiance en moi.
Je cherche toujours des nouveaux défis dans la vie.
Ces pour sa je retourne à l’école.


J’aime le poisson

Publié le : 2010/02/17, à 11:04:39
Un texte de Michelle Telesford

J’aime manger du poisson de mer.
Je peux manger mon poisson avec la salade.
Je peux le manger cru, aussi avec la salade aux fruits.
Le poisson peut être mangé avec du riz et de la soupe.


Fete des neige de Montreal

Publié le : 2009/03/19, à 09:07:23
Un texte de melanie tranchemontagne

La fete des neige est une fete pour les enfans mes aussi
pour les adulte. Ils s’ amuse comme des fous. On fait
du patin de la glisade sur tube il y a aussi des spectacle
de dansse. La Fete des neige est a la fin du mois de janvier et au debut du mois de Fevier.


Stress et Noël

Publié le : 2009/01/26, à 13:17:27
Un texte de Suzanne Charest

Si j`ai pas d`argent pour acheter des cadeaux. Mes enfants
ne viennent pas me voir. Ça me stress beaucoup. Le père ne veut pas que les enfants fêtent Noël avec moi. Ça me fait de la peine. Joyeux Noël à tout le monde

Par Suzanne Charest


Merci Madame Harel.

Publié le : 2009/01/26, à 13:16:58
Un texte de danielle Lemay

Merci beaucoup pour votre beau travail à Hochelaga-Maisonneuve et à Québec. Merci pour votre implication dans le quartier et au Tour de lire, vous étiez toujours présente pour nous et c’était important à chaque évènement vous y étiez. Vous étiez à l’écoute de tout le monde. Merci pour votre implication pour le Québec.

Merci pour toutes ces belles années !


Le stress au téléphone

Publié le : 2008/12/10, à 15:36:08
Un texte de jacques soulieres

C’est un stress quand on appelle parce que la personne a nous demande des informations sur nous ou qui faut répondre pour une autre personne.

C’est pas facile surtout que quand on appelle un bureau Emploi-Québec parce que la personne a nous demande des dates ou des cartes et des Photos. Le temps pour préparer notre carte d’assurance-maladie ou la carte sociale ou autre, C’est très stressant

Par Jacques Soulières


Le stress d’un artiste de l’éccole

Publié le : 2008/12/10, à 15:35:41
Un texte de roger laterreur

Je suis une personne qui a de la misère à apprendre à lire et écrire. Je veux comprendre pourquoi j’ai de la misère à lire et écrire. Il y a des préjugés. Nous sommes normaux. Nous somme capable de payer des factures pour le logement,Vidéotron, l’assurance pour le feu et le téléphone. Le guichet automatique est une place difficile pour avoir de l’aide. Je suis fier d’aller à l’école pour apprendre au Tour de lire. C’est une belle place. Il y a des personnes de confiance pour le stress.


Le stress face a mes petits-enfant

Publié le : 2008/12/10, à 15:34:35
Un texte de Suzanne Charest

Moi je vous parle de ma fille et de ses enfants.
Elle avait des gangs de gars près d`elle. Ils fournissaient de la drogue à ma fille. La dpj est rentré chez ma fille ils ont enlevé le bébé de mois le bébé
été donné en adoption. Elle en a eu 2 qui ont été enlevés
tout de suite.
Ça m`a stressée et ça m`a choquée.

Suzanne


Mon logement H.L.M

Publié le : 2008/05/06, à 09:39:24
Un texte de roger laterreur

J’ai fait une demande écrite pour avoir un logement
H.L.M (habitation à loyer modique) à l’office municipal d’habitation.
C’est des loyers à prix abordables. J ai été voir les députés
André Boulerice et Gilles Duceppe. Jai écris avec eux deux lettres pour avoir un logement dans un H.L.M. Ca prit du temps
pour obtenir un logement(7-8 ans) Je suis fier de rester dans un logement à prix abordable. Pour les personnes qui sont en
attente: ne perdez pas courage.Ca vaut le coup d’être patient!
Il devrait y avoir plus de H.L.M. Y en a pas beaucoup de nouveaux en contruction. La liste est devenu trop longue.

Bonne chance à ceux qui ont fait une demande pour avoir un HLM.


Élection au C.A. du Tour de lire

Publié le : 2008/03/06, à 14:00:46
Un texte de roger laterreur

Roger : le nouveau president du Tour de lire !
Je suis fièr d’être dans le conseil d’administration (C.A.)
du Tour de lire. Il y a eu des élections pour élire un président. Les membres du c.a. m’ont fait confiance.
C’est une belle expérience­.

Je veux vous remercier pour votre confiance:

Agathe, Josée, Suzanne, Christian et Élise


Bonjour Roger

Publié le : 2007/04/02, à 11:42:04
Un texte de Isabelle

Comment vas-tu ?
Moi, je vais bien !
Je veux te dire merci pour m’avoir permis de voir Dracula.
C’est ma première grande pièce de théâtre.
Je suis contente car c’est une pièce merveilleuse.
J’ai adoré les chansons, je retournerais à toutes les présentations.
J’ai trouvé ça merveilleux, fantastique.
Les costumes étaient de toute beauté.
Les comédiens étaient splendides.
Le décors remarquable.

Merci !


Les anges

Publié le : 2007/03/26, à 11:27:52
Un texte de Tremblay Mélissa

Trois anges sont venus ce soir pour porter de la joie et du bonheur dans tous les cœurs, chez tous les gens.

Les anges donnent de la magie dans les familles, pour fêter Noël.

Les anges envoient de l’amour dans tout le monde.

Les anges envoint du partage dans tout le monde.

Les anges passent dans toutes les maisons pour donner des belles année de joie de plaisir, bonheur et aussi de la paix sur la terre.


L’aventure d’Alice le pays des merveilles

Publié le : 2007/03/20, à 16:00:51
Un texte de Michelle Telesford

Aujourd’hui, je suis allée voir une pièce de théâtre avec des amies et avec mon père.

La pièce a été jouée à l’université Guy Concordia. L’histoire raconte comment Alice a rêvé d’être dans un autre monde que où elle habite.

Je peux vous dire que je me suis sentie comme une enfant, même si la pièce n’était pas juste pour les enfants.

Alors, si vous voulez aller voir une très belle pièce, allez sur le site www.concordia.ca.


La comédie DRACULA

Publié le : 2007/03/14, à 10:56:57
Un texte de Nico

Dracula a été composé par Richard Ouzounian et Bruno Pelletier.
Il a été écrit par Roger Tabra et la musique par Simon Lecler.
Les comédiens sont Bruno Pelletier pour Dracula,
Sylvain Cossette pour le journaliste,
Daniel Boucher pour le photographe,
Andrée Watters por la militante engagée,
Pierre Flynn pour le médecin et le scientifique,
Gabrielle Destroismaison pour l’infirmière.

Le spectacle Dracula – Entre l’amour et la mort est inspiré du roman de Stoker. C’est l’histoire d’un prince-guerrier qui, par amour pour une femme soupçonnée de porter ce qu’on disait être le « fléau du diable », acceptera la damnation éternelle pour être avec elle. À la suite de l’assassinat de sa bien-aimée, il sombrera dans un total désespoir, errant seul dans l’éternité tel un spectre, assoiffé de sang, cherchant sans relâche celle pour qui il a tout sacrifié et sans qui il ne pourra retrouver le repos.

Je suis allée voir le spectacle de Dracula et que dire de Dracula !
Dracula est un spectacle qui reste gravé et dont on en parle encore. Un spectacle qui donne des frissons et des émotions. À voir avant d’acheter le C.D pour comprendre la musique et les paroles.

Des effets spéciaux de lumières en trois D et la musique synchronisée éblouissent les yeux.

Le maquillage et les costumes sont très beaux. Les personnages font que tu ne peux pas regarder ailleurs. Ils attirent l’attention a en manquer de souffle. Dracula est un spectacle qui, pour moi lorsque tu l’as vu et compris, te dit de ne pas abandonner. Il exprime que dans la vie, l’amour est une vertu. C’est un spectacle à voir et à revoir encore sans jamais s’en lasser.

Merci à Roger Tabra de m’avoir donné les billets qui, pour moi a comblé un rêve de voir Bruno Pelletier, un homme que j’aime beaucoup.


La télévision

Publié le : 2007/01/18, à 15:03:12
Un texte de Francine Laflamme

Bonjour à vous.

La télévision est une très belle invention. La toute première émission de télévision a été réalisée le 2 novembre 1936. Dès 1939, trois pays diffusaient des programmes réguliers, soit les État-Unis, la Grande-Bretagne et l’union Soviétique.
Le succès viendra rapidement dès les années 1950. Je vous épargne toutes les techniques comme les fils électriques et les antennes.
Je vais vous parler de ma chaine préférée: T.V.A qui a été mis en ondes en 1960 en noir et blanc.
À ses débuts, T.V.A s’appelait Télé-Métropole, ensuite le Groupe T.V.A.
Il y a eu un homme assez important qui fut M. Joseph- Alexandre De Sève, qui a crée les premiers beaux jours de T.V.A en 1961.
J’adore regarder la télévision. Ça me détend. Je trouve qu’on doit faire attention aux choix d’émissions qu’on regarde.
Moi, mon choix est fait. J’ai banni la violence, même si j’en vois aux nouvelles.
Quand je regarde la télévision, j’apprends beaucoup de choses intéressantes. J’oublie tous mes tracas. Ma solitude est moins pesante. Parfois je ris. Comme hier, j’ai regardé l’émission d’Érick Salvail ” On n’as pas toute la soirée”.
J’ai été contente de voir Maman Dion et tous ses enfants. Ça fait changement de les voir en photos. C’est vrai, je l’avoue que j’ai été contente de voir Céline. Tous ont été unis dans leurs propos.
Mais j’aurais aimé un spécial de 2 Heures avec des chansons et le violon, car c’est une très belle famille. J’aurais aimé avoir une famille comme eux, ainsi je n’aurais jamais été seule.
Bravo Maman Dion x x x x x Félécitations. Je suis sûre que votre livre est comme du bonheur, que ça nous donne des belles leçons de vie, Amour, partage, etc.
En fin de compte la télévision est une très belle invention.
Quand je pense à tous nos bons et merveilleux comédiens et femmes comédiennes, comme M.Olivier Guimond. M. Denis Drouin, M.Léo Rivest, Mme Juliette Huot, Mme Juliette Béliveau, Mme NIcole Germain, M. Jean Duceppe, M. Willie Lamothe, M. Michel Noël, Mme Rose Ouellette dite la Poune et Mme Manda Parent. Je n’oublie pas Marie Soleil Tougas.

Je me souviens du temps où je regardais les émissions comme Cré Basile, Bon Dimanche, Jeunesse d’Aujourd’hui,
Le Clan Beaulieu, Marisol, Peau Banane, la poule aux oeufs d’or, Salut Bonjour et les films du Samedi.


La retraite de ma mère

Publié le : 2007/01/18, à 15:01:53
Un texte de Tremblay Mélissa

J’ai fait une entrevue avec ma mère, car elle est en retraite depuis 1an.

Ma mère a commencé à travailler en 1967 à hôpital Notre-dame, comme préposé aux bénéficiaires.

Ma mère a aimé travailler à l’hôpital Notre-Dame parce qu’elle aime les gens.

Elle se sent très bien à la retraite. Elle fait des marches, du ménage et aussi elle écoute la télévision tous les matins.

Elle prend le temps de vivre et aussi elle regarde le temps passer.


L’amour

Publié le : 2007/01/18, à 14:56:00
Un texte de Tremblay Mélissa

Je veux vous parler de l’amour dans la vie de tous les jours. L’amour est un bon sentiment entre deux personnes qui s’aiment, qui sont très heureux et qui partagent des sentiments de tendresse. Parfois cet amour donne des papillons et du bonheur. Si on place l’être aimé au centre de sa vie, il nous amène toujours dans un milieu d’amour. L’amour nous donne des frissons dans le coeur et ainsi que le sentiment d’être aimé. Quand tu sens l’odeur de son parfum, cela te donne un frisson qui passe sous la peau et dans le coeur. L’amour est plus fort que tout dans le monde. Mon coeur, quand tu n’es pas là, il a de la tristesse, mais quand tu es avec moi c’est comme de l’or, je suis riche de joie et de bonheur. Ton coeur est de l’amour fou. Je suis heureuse d’avoir un chum qui m’aime. Quand il vient me voir chez moi mon coeur bat très vite et j’ai un frisson qui passe sous ma peau. J’ai le sentiment d’avoir une belle passion dans ma vie. je suis amoureuse et heureuse d’avoir un chum. J’ai un bonheur dans ma vie et de la joie.
Je t’aime beaucoup comme un coeur.


Témoignage

Publié le : 2006/05/03, à 16:51:50
Un texte de Réjean Lavoie

Je m’appelle Réjean.
Je vis à Montréal.
Je suis venu au Tour de lire pour apprendre à lire et à écrire. J’aime jouer à l`ordinateur.
Je vois souvent ma mère et ma copine Pierrette.
J’aime aller au marché aux puces et écouter de la musique western et rock.
J’aime faire de la cuisine et manger aussi.


Les recettes des jardins Claire La Fontaine

Publié le : 2006/04/11, à 13:58:13
Un texte de norma carfagnini

Diane Lemieux qui travaille au Pivot a eu l’idée de faire un livre de recettes avec nous autres.
On était 10 personnes sur le projet. Tous les jeudis, on parlait de ce qu’on voulait faire et on faisait la popote pour essayer les plats.
Ensuite, on faisait des repas communautaires pour goûter la nourriture. Moi, j’étais pas toujours là pour faire les repas, parce que j’étais au Tour de lire.
Tout le monde mangeait ensemble pour le dîner.
Après ça, si il en restait, on apportait le manger à la maison.
On a vendu les livres pour $ 10. On en a vendu pour $ 500. Ça a été un succès et on en vend encore.
C’est quelque chose que je refrais parce que j’aime ça.
Ça m’apprend beaucoup d’affaires sur le manger.


Mes loisirs commencent à l’été

Publié le : 2006/04/11, à 13:57:53
Un texte de roger laterreur

Je vais voir le festival Juste pour rire sur la rue Saint-Denis.
Je fais de la bicyclette dans les rues de Montréal.
Je fais de la marche sur la rue Ontario.
Je fais de la natation, je nage dans la piscine Hochelaga- Maisonneuve.
Un de mes autres loisirs, c’est d’écouter de la musique, de danser et de chanter avec des amis.


Le film: les Boys IV

Publié le : 2006/04/11, à 13:57:37
Un texte de jeanneault pierrette

Ils ont commencé par nous montrer les anciens joueurs de la ligne nationale de hockey.

À la première rencontre:
Les Boys rencontraient les joueurs de Toronto. Les Boys ont gagné 1 à 0 contre Toronto.

À l’émission 110%:
Dans l’émission, il y avait Jean Perron, Jean Pager et Michel Bergeron. Les Boys ont expliqué aux animateurs qu’ils vont rencontrer les anciens joueurs de la ligne nationale de hockey. Mais Jean Pager a dit aux Boys qu’ils sont une ligne de garage et que c’est normal d’avoir peur de rencontrer les légendes de la ligne nationale.

À la deuxième rencontre:
L’équipe de Toronto a gagné 3 à 1 contre les Boys IV. Après, il y a eu un mariage. Guy et tous les boys ont été invités à la réception. Ils ont fini la soirée bien arrosés.
Le caoch a fait une proposition à ses joueurs: faire une retraite fermée, pour souder les troupes. Les joueurs ont accepté la proposition du caoch.

Dans la brousse:
Ils ont décidé de prendre un camion pour aller au camping. Rendus sur place, ils prennent un hydravion, pour aller sur leur terrain de camping. À bord, l’avion de Gildor Roy fait défaut. Il va dans tous les sens. Un coup rendu, ils sont dans tous leurs états.
Le coach leur fait faire des exercices militaires comme : sauter dans des boîtes, des sauts à la corde et à un moment donné, ils décident d’aller faire un tour de bateau pour aller pêcher du poisson pour le souper.
Un des boys perd la bague de la coupe Stanley. Ils décident d’aller la chercher dans la rivière. Son copain décide d’aller le trouver, mais il ne sait pas nager. Au retour, ils se mettent en cercle pour se dire leur quatre vérités.

Après la deuxième journée:
Gildas Roy va les chercher, mais l’avion a des problèmes de moteur. Les boys décident d’aller au village tout seul. Ils passent par le bois. Plus tard, ils s’aperçoivent qu’ils sont perdus. Ils vont coucher dans la forêt jusqu’au lendemain matin. Ils voient l’avion avec une partie du groupe, mais l’avion tombe dans la forêt. Tout le groupe se retrouve dans la forêt. C’est une mauvaise aventure. Ensuite,Ils se sont retrouvés à l’Aréna pour la troisième rencontre. Les Boys gagnent 2 à 0 contre Toronto. Ils passent à la grande finale.

Les légendes de la ligne nationale:
Finalement, ils rencontrent les légendes de la ligne nationale de hockey. Comme Guy La fleur, Bob Gainé, Yvon Lober et le caoch Jacques Demers. Les Boys ont eu du plaisir avec eux. Guy La fleur marque le premier but. Les Boys étaient très fiers que Guy la Fleur marque.

J’ai trouvé ça très bien. J’ai été le voir deux fois pour me rappeler de l’histoire parce que Josée m’a demandé d’écrire un texte sur le film les boys IV.


La St-Valentin

Publié le : 2006/04/04, à 15:07:06
Un texte de Claudette

Ha! La fête des amoureux. Je vais vous écrire en quelques mots ce qui m’est arrivé, il y a de cela deux ans.
J’ai rencontré un homme merveilleux. Dans la vie de tous les jours, il ensoleille mes journées quand je suis triste. Il me donne l’amour que j’ai besoin, il me protège et me serre dans ses bras. Comme je ne croyais plus en l’amour, cet homme est entré dans ma vie. Je l’aime, lui aussi et c’est pour longtemps. Pour la journée de la St—Valentin, on est allés au cinéma et au restaurant. Si on avait eu plus de sous, on serait allés au motel. Une fois n’est pas coutume ! C’est ce que l’on dit. J’ai jamais connu un gars comme lui. Il est imprévisible.
Souvent, il arrive à la maison avec des fleurs. Personne avant lui m’a fait autant de surprises. Je remercie le destin d’avoir mis sur mon chemin un homme merveilleux comme lui. Je souhaite à tout le monde une belle histoire et de vivre tout simplement l’amour. Avant, je croyais que l’amour existait seulement dans les films ou les romans. Mais, j’avais tort. Il ne faut pas désespérer.
Bonne St – Valentin à tous.


Mes loisirs

Publié le : 2006/04/04, à 15:02:55
Un texte de jacques soulieres

Pour mes loisirs, j’écoute la télévision, les films et de la musique.
Je suis souvent sur l’ordinateur.
Parfois, je vais voir mes amis et je vais magasiner.
J’ai été au cinéma voir les Boys avec mon ami.
Et quand, je joue aux quilles, c’est un loisir que j’aime beaucoup, mais je ne joue plus en ce moment.


Apprendre, écrire, correction= le français.

Publié le : 2006/03/27, à 09:47:27
Un texte de Francine Laflamme

Bonjour à vous,

Quel bonheur d’écrire des textes.
J’ai manqué 1 ans d’écriture et le journal. J’avoue que j’ai eu de la peine, mais je m’en suis remise.

Dans l’atelier journal, on discute des sujets, on se parle et on choisies le thème sur lequel on aimerait écrire. J’ai toujours des idées pour écrire. À la maison, j’ai juste à regarder la télévision et les idées me sautent aux visages et j’écris.
J’aime l’ambiance de notre journal. Nous avons parfois du plaisir, on rit et on s’applique à écrire nos textes. Le plus important c’est d’écrire le français.
Le Français, c’est notre langue, c’est à nous. On doit y faire attention. C’est notre richesse culturelle.
J’avoue que je suis très contente de faire partie du journal «À nous de parler» du Tour de Lire.


mes loisirs

Publié le : 2006/03/27, à 09:45:11
Un texte de Tremblay Mélissa

Je veux vous parler de mes loisirs.
Mes loisirs sont le casse–tête, la télévision, jouer avec mon chien et faire de la marche avec maman. J’aime bien faire du casse-tête pour me changer les idées et j’aime bien écouter la télévision parce que je pense à d’autres choses.


Mes loisirs

Publié le : 2006/03/27, à 09:44:51
Un texte de Francine Laflamme

Bonjour à vous,

J’ai plusieurs loisirs que j’aime: l

La lecture. J’aime ça lire. Mais c’est le temps qui me manque pour lire à mon goût. C’est une vraie détente. J’oublie tous mes tracas. En plus, ça m’aide à mieux découvrir les mots. C’est vrai, que j’aime écrire, toujours ce que je pense.

Les mots-entrecoisés, avec des lettres et des chiffres. C’est amusant à faire. Comme je me connais, quand je fais une grille et que j’aime tellement ça, j’ai hâte de le finir pour en faire une autre. Alors là j’ARRÊTE parce que je deviens trop excitée.

Le tricot; c’est une autre passion, que j’adore, mais j’en abuse pas. Je vais apprendre à faire des bas de laine avec une madame et ça ira mieux pour tricoter.

La couture, j’aime ça et je suis à mes tous débuts. J’espère, un jour avoir de l’argent pour acheter ma machine à coudre et être assez bonne pour faire mes vêtements.

Les Plantes vertes. J’aime m’occuper de mes plantes vertes. Elles m’aident à oublier bien des choses. Il y a des jours j’aimerais avoir une maison et j’ aurais des plantes vertes à perte de vue. Je me dis que la nature est très bien faite.

Ce sont mes loisirs en tout temps. En été comme j’ai une grande cour, j’aime bien avoir des plants de tomates. L’été qui s’en vient, je me promets 2 plants de tomates cerise et 2 plants de tomates Italiennes


Mes loisirs

Publié le : 2006/03/27, à 09:43:50
Un texte de Claudette
Dans la vie de tous les jours, c’est bien beau travailler, mais il faut savoir s’arrêter. Mes loisirs préférés pour l’hiver sont les quilles et la lecture.

Mon fiancé Patrick et moi, allons jouer aux quilles régulièrement. Cette activité nous tient en forme et en santé. En plus c’est un salon de quilles sans fumée. C’est un sport et je crois que la cigarette n’a pas sa place dans aucun sport. Je prend exemple sur l’ancien forum où jouaient les Canadiens de Montréal . À cette époque tout le monde qui regardait une joute de hockey pouvaient fumer, mais suite à des plaintes répétées des joueurs, la fumée, il y en n’a plus . Je dis Bravo à toutes ces personnes. Nous avons le droit de faire le sport qui nous plait dans un environnement sans fumée.

Comme deuxième loisir, j’ai la lecture. J’aime m’étendre dans mon lit et m’évader dans une histoire d’amour ou d’action.

Beaucoup de personnes cherchent des solutions pour relaxer. La lecture en est une et les quilles peuvent nous permettre de rencontrer des amis.

J’ai voulu partager mes moments de détente avec vous


Vive le frette suite et fin

Publié le : 2006/03/14, à 16:00:34
Un texte de Jean-Paul Racette

Non les Israéliens ils ne parlent jamais du Québec, mais au Québec on parle tous les jours d`Israël. Pourquoi? Parce que dans ces pays ils se passent de grosses affaires, tandis qu`ici il se passe que des pécadilles. Pourquoi là bas ça bouge? Le trouble habite chez eux à l`année, tandis ici au Québec il ne vient jamais mettre les pieds par ici, de peur de se les congeler le frette qui parle. Nous on n`a pas besoin de bombe atomique pour nous protéger, d`une vague de froid ça vaut bien des armes de destruction massive. Les armées ont marché sur les pays d`Europe et d`Afrique en chantant, « haut les mains, haut les mains ». Mais rendus en Russie ils ont arrêté de chanter assez raide. Les soldats Irakiens n`ont pas mis juste une main dans leurs petites poches , ils ont mis les deux! Parce qu`elles étaient bleues, le froid a sauvé les Russes. Même chose pour l`armée de Hitler en Russie leurs bras est tombés gelés,je vous dis le frette apporte la paix, » la Sainte Paix. Et c`est ce désintéressement des Irakiens qui nous sauve de la guerre, pour les pays frettes de nous ignorer, et que l`effet de serre ne nous réchauffe pas trop vite.

Signé l`hiver.


Les gardes partagées

Publié le : 2006/02/20, à 11:16:12
Un texte de Tremblay Mélissa

Les parents qui sont divorcés ont décidé comme un accord de faire une garde partagée, pour le bien être de leurs enfants.
Par cette procédure, la pension est discutée entre les deux parents, qui ont la responsabilité. Par conte le parent moins fortuné a quand même le droit de recevoir un montant par semaine à cause de son petit revenu.

J’ai trouvé ça plate de ne pas voir mon père dans ma jeunesse.
J’ai manqué d’amour de mon père.

Mélissa


Vive le frette,,,,Suite.

Publié le : 2006/02/20, à 11:14:07
Un texte de Jean-Paul Racette

Savez-vous pourquoi le trouble est frileux? Le trouble n’aime pas le frette,le trouble aime les endroit où il fait chaud .Où il y à le beau soleil,où il peut s’étendre et écoeurer le peuple longtemps.Il n’est pas fou le trouble, les Irakiens descendrent dans la rue pour pitcher des roches,à vingt-deux sous zéro ça ne les tente pas. Se battre pour un morceau de terre qu’il faut que tu passes six mois à pelleter la neige, ils aiment le laisser aux voisins. C’est pour cela que Gilles Gougeon ne parle pas souvent du Groenland, de L’Islande, du pôle nord ou du pôle sud dans ses manchettes. Le trouble Irakien ne va jamais là, c’est sur qu’il parle du Québec. Il n’a pas le choix c’est le téléjournal de chez nous, mais les troubles qu’il raconte ce n’est pas vrais troubles. Les hôpitaux, les écoles, les constructions, qui se fais au Québec,ça ne se compare pas à un génocide, à une révolution ou à une guerre civile. Nos problèmes sont tellement niaiseux qu’ils n’en parlent pas ailleurs, pensez-vous qu’aux nouvelles d’Israël les journalistes racontent les crises du gouvernement du Québec, ou de Martin au fédéral? À suivre…..


Vacances des fêtes

Publié le : 2006/02/14, à 14:13:01
Un texte de Jeanne Roy

À la veille de Noël, André et moi avons été chez des amis. Après on a été faire un tour au bar chez Françoise parce qu’il y avait un tirage. Le 25 décembre,
j’ai été chez mon oncle. Le 26 décembre, André et moi
avons été chez mon beau frère Jacques pour aller donner un cadeau à notre filleule. Le 29 décembre,
André, Sandy et moi, on a été chez ma belle soeur Violette. Le 31 décembre, on a été chez ma belle soeur Jacqueline. Puis le 1erJanvier 2006, on est allés tous les 3, chez ma soeur à Laval. J’ai eu aussi des beaux cadeaux.


Le souper de noël

Publié le : 2006/02/06, à 16:27:49
Un texte de jacques soulieres

Dans le temps des fêtes, ma mère faisait des tourtières à la viande et un ragoût. C’était très agréable quand toute la famille mangeait ensemble et quand les petits-enfants développaient les cadeaux. C’était le bon temps parce qu’on fêtait chez ma sœur. Aujourd’hui en 2005, c’est plus la fête comme dans ce temps parce que notre mère et notre père sont plus là. Nos parents, c’était eux qui nous rassemblait et on vivait de beaux Noël en famille.


Noël

Publié le : 2006/02/06, à 16:26:36
Un texte de norma carfagnini

Quand j’étais jeune, on fêtait Noël en famille et on avait beaucoup de fun avec mes sœurs et frères.
Ma mère et moi, on préparait les repas pour la famille et pour les invités.
J’avais beaucoup de fun avec mes cousines et mes cousins.
J’avais beaucoup de cadeaux de mon oncle d’Hollywood.
On mangeait un buffet chaud et froid.
Comme cadeau, j’ai eu de d’argent et beaucoup de poupées


Noël

Publié le : 2006/02/06, à 16:23:46
Un texte de Tremblay Mélissa

J’aime bien passer les fêtes de Noël avec grand-mère, ma mère et moi.
J’aime bien voir ma famille quand la fête de Noël arrive, car quand j’étais petite toute la famille était autour de la table pour manger de la dinde, des patates, des légumes, du dessert, du gâteau au chocolat et de la tarte. Pendant les soirées, on donnait des cadeaux pour toute la famille et mon oncle disait des choses drôles à sa mère.
J’ai bien aimé les fêtes quand j’ étais petite.


Le décrochage scolaire

Publié le : 2006/01/26, à 11:57:52
Un texte de roger laterreur

Les personnes décrochent de l’école parce qu’ils ont de la misère à suivre. Ils ne mangent pas à leur faim. Ils fument de la drogue et du pote. Ils boivent de la bière. Les enfants passent beaucoup de temps dans la rue. Ils ont de la misère à comprendre les professeurs. J’espère qu’ils ne vont pas décrocher de l’ école et du secondaire pour avoir un diplôme pour trouver un travail. La Commission scolaire doit changer les choses pour les empêcher de quitter l’école.
Bonne chance aux étudiants.


L’amour au quotidien.

Publié le : 2006/01/26, à 11:57:25
Un texte de Francine Laflamme

Bonjour à vous,

J’ai lu ce que Gandhi a dit un jour et ça m’a étonné:
À travers l’histoire, la voie de l’amour et de la vérité a toujours triomphé. Je crois sincèrement que c’est vrai.

Je me dis quand on aime vraiment une ou des personnes,
L’amour est le plus grand pouvoir qui existe. Je pourrais apprendre par cœur cette phrase. Ça aussi j’y crois.

de Francine Laflamme


Je vais vous parler d’action main D’oeuvre

Publié le : 2006/01/26, à 11:57:07
Un texte de Tremblay Mélissa

Une place pour aider des gens qui n’ont pas d’hautes études.
Une place pour nous aider à trouver un travail.
IL y A des cours pour parler du travail.
Je fais des cours pour m’aider à parler avec des gens inconnus.

Mon agent, elle a trouvé un emploi pour moi dans une école de triage de feuilles et de cartons.
J’ai eu un travail pendant deux ans.
J’ aime pas beaucoup le travail de triage de feuilles.
Le traivail est trè sale.
Les gens étaient très gentils.


la musique

Publié le : 2006/01/26, à 11:56:55
Un texte de Tremblay Mélissa

J’ aime bien écouter de la musique de Céline Dion.
Elle chante bien sa musique.
Elle est très grande.
Elle est très gentille.
Elle est une bonne chanteuse de musique D’amour.
Elle a des chansons en or.


Amitié

Publié le : 2006/01/26, à 11:56:11
Un texte de Tremblay Mélissa

J’ai une bonne amitié avec ma mère.
Elle est très gentille avec moi.
J’ aime bien parler avec ma mère des choses de la vie.
Je sors avec ma mère et on joue au scrabble.
Je suis gentille avec maman


Les photos sur les bulletins de vote

Publié le : 2006/01/16, à 11:55:31
Un texte de roger laterreur

Nous voulons la photo des candidats sur les bulletins de vote car c’est compliqué pour les personnes qui ont de la misère à lire.
Les bulletins de vote sont difficile à lire pour les élections du Québec, du Canada et de la ville.
Les gouvernements peuvent changer les choses.
Ils auraient intérêt à améliorer les choses parce qu’ils auraient plus de vote.


Les fêtes avec ma familles.

Publié le : 2006/01/16, à 11:54:40
Un texte de norma carfagnini

Je suis allée chez ma soeur et j’ai vu mon frère et ma soeur. J’ai eu beaucoup de fun avec Sylvain. Il me faisait rire. Avec mon frère, j’ai parlè de ses enfants et de ses petits-enfants. Je vais être grande tante.
J’ai demandé des nouvelles de ses amis quand on ètait jeunes. Il m’a dit qu’un de ses amis est mort.


La vie

Publié le : 2005/12/05, à 11:13:15
Un texte de beatrice harrisson

C est un petit mot de trois lettres, mais qui est si grand.
Un jour elle est venue et sans m’en rendre compte, j’ai ouvert les yeux. J’étais dans un petit nid douillet, c’était très confortable et je flottais constamment. Plus le temps passait plus mon nid devenait petit.

Soudain ça bougeait beaucoup et j’ai compris que tout basculait.
Je me suis mise à trembler, j’avais peur seule dans le noir.
J’ai senti une force me tirer vers le bas, quelque chose venait vers moi. Je me sentais coincée de tous les côtés, c’était bizarre
Comme je n’étais pas prête, J’ai résisté !
Ensuite il y avait une lumière en bas, quelque chose venait vers moi.
Je me suis sentie glisser et soudain j’avais froid, j’étais paniquée.
C’est alors que j’ai crié ! J’étais entourée de lumière et d’ombre.
J’entendais des voix que je connaissais, c’était doux et chaud. Un grand sentiment de sécurité et d’amour m’envahissait, c’est là que j’ai compris que mes parents m’avaient donné la vie !

Le duo dynamique
Sylvie et Béatrice


Les adolescents

Publié le : 2005/10/31, à 11:48:15
Un texte de sylvie guérard

Êtes-vous dépassés en tant que parents concernant la sexualité de nos ados d`aujourd’hui? Ils font l`amour de plus en plus jeunes et n’acceptent pratiquement aucun conseil de qui que ce soit. Ils savent tout et connaissent tout. Il est facile entre groupes d`amis de se laisser influencer. Dans l’habillement assez provocateur merci. Les coupes de cheveux osées autant dans les couleurs que les styles. Les opinions des parents passent très souvent pour des critiques. Vous êtes prêts à vous battre? Les négociations commencent. On les entend toujours nous comparer aux autres parents, qui sont toujours plus flexibles que nous. À les entendre, ils n`ont plus besoin de nous. Mais soyons persévérants et continuons à les encadrer malgré eux.
On s’entend qu’il y a heureusement des exceptions, certains ados sont plus tranquilles que d’autres. Ne vous découragez pas car nous sommes nous-mêmes des parents et nous aimons beaucoup nos enfants.

Nous avons pensé partager avec vous cette réflexion. Nous savons que nous ne sommes pas les seules à passer cette étape.
Vous avez des commentaires ? Écrivez nous.

À la prochaine Béatrice & Sylvie
de Lettres en main


J`aime rendre des services.

Publié le : 2005/09/20, à 09:27:30
Un texte de benoit couture

J’aime rendre beaucoup de services :faire le café à ma belle-mère; donner du lait¸de la liqueur et du jus à ma blonde; passer le balai¸ la moppe et faire le menage. Je suis ouvert presque à tout. Des fois, je suis pas de bonne humeur si je me couche trop tard.
J’aime rendre toutes sortes de services: m’occuper de mon petit garçon, de ma blonde, des fois de mes deux petits beaux frères et de ma belle-soeur. Quand je suis seul avec eux, quelquefois je fais le souper en gros parce qu’on est neuf dans la maison.
J’ai trop un grand coeur. Je dis jamais non ou presque. Des fois je niaise ma blonde ou les autres. Aussi, je suis généreux, je peux donne la lune, pas à tout le monde mais à ma blonde et à mes enfants.
Je suis un peu paresseux quand je suis fatigué.


Ma journée à la ronde.

Publié le : 2005/09/20, à 09:27:14
Un texte de gagnon marie élaine

Je vais vous raconter ma journée à la ronde.
C’était un samedi après-midi.
On est partis à la ronde.
On est arrivés à midi.
On est allés dans le manège, le condor.
En entrant avec ma fille, je suis restée coincée dans le manège.
Quelle expérience !
Ma fille a crié si fort que les deux personnes qui étaient là pour la sécurité sont venus vite vérifier.
J’étais très mal à l’aise.
Ensuite, on a fait le manège. Quelle peur!
Là, ma fille a ri et m’a regardé et elle m’a dit : « maman ça c`est rien ! »
Le manège le plus dur à faire, c’était l’orbite.
J’avoue qu’elle avait raison.
Je l’ai fait, c’était le plus difficile à faire.
Mais je l’ai fait Bravo.


Un été bizarre

Publié le : 2005/09/20, à 09:26:55
Un texte de jacques soulieres

Danielle et moi, on a magasiné pour un nouveau meuble, un nouvel écran et un scanneur.

On a fait des commissions et à notre retour, on a eu une mauvaise surprise : on s’est fait volés. J’étais très en colère et déçu d’avoir perdu beaucoup de films DVD et les bijoux de famille de Danielle.

Et j’ai eu une autre mauvaise nouvelle : Danielle est malade, j’ai peur parce que je c’est inquiétant. Je vais la soutenir parce qu’elle a le moral bas.

Je souhaite que notre année finisse avec de meilleures nouvelles.


Mon été

Publié le : 2005/09/20, à 09:26:39
Un texte de Isabelle

Je suis allée souvent à la piscine parce que la chaleur me rendait folle.
Je suis allée au cinéma avec ma soeur et mon frère.
J’ai fait trois déménagements.
Ma chatte a eu des bébés mais un des chatons est mal – en – point , il ne marche pas.
Dans l’ensemble mon été ça c’est bien passé .


Le 11 Septembre 2001

Publié le : 2005/09/19, à 17:04:10
Un texte de Claudette

Je me rappelerai toujours de cette journée sombre
du 11 Septembre. J’étais assise chez moi en train de boire un café. Je ne savais pas quoi faire, alors j’ai allumé la télévision. Tous les postes de télé annonçaient l’attaque terroriste qui était arrivé à New-York. Pourquoi tant de méchanceté dans le monde? Des innocents ont payé de leur vie. C’était la panique, les personnes couraient partout dans les rues. À chaque fois que la fête de ma soeur arrive je me trompe toujours. Sa fête est le 8 Septembre et la catastrophe est le 11 Septembre.
Je me mélangeais tout le temps alors je lui ai demandé pourqoi? Elle m’a répondu que cette journée m’a peut-être marqué sans le savoir. Je crois qu’elle avait raison.
C’est une réflexion que je voulais partager avec vous.
Je souhaite la paix pour le monde entier.
Avec amour Clodie.


Mes vacances

Publié le : 2005/09/12, à 14:00:14
Un texte de norma carfagnini

Mes vacances

Pour ma fête, je suis allée au restaurant avec mes amies. Je suis aller manger Mc Do, et déjeuner.

Avec le Pivot j`ai préparé un dîner de hot-dog pour les résidents. On a fait de la musique.

J`ai parlé avec mes amis tout l`été dans les balançoires. Je me suis reposer cet été.

J`ai vu beaucoup d`action dans ma cours cet été.

de Norma Carfagnini


Journée a la ronde

Publié le : 2005/09/12, à 13:59:52
Un texte de Alain Goyette

Moi et ma blonde,nous avons décidés d`aller à la ronde
un samedi matin.
La journée était très belle pour y aller.
Nous avons fait un budjet pour la jopurnée.
Nous avons invité ma belle-mère à venir s`amusé avec
nous à la ronde pour la journée.
Nous avons pris le métro et l`autobus pour s`y rendre.
Rendu a la ronde,nous nous sommes promenés pour
voir les maneges,mais je n`étais pas sûr de pouvoir fair
tous les manèges que je voulais car ma blonde a peur
des hauteur et ma belle-mère a soixante-six ans.
Mais à ma grande surprise nous avons fait le boomerang.
C`était trés plaisant une journée à la ronde mais le temp d`attente pour les manèges est trop long.
Mes sortir avec ma famille ça vaut le déplacement.


Mon amitié de toujours

Publié le : 2005/09/12, à 13:59:04
Un texte de norma carfagnini

Quand on était jeune moi et Dominique, on jouait ensemble.
Ça fait 41 ans qu’on s’est pas vues.
Un jour on va se rencontrer.
Je veux aussi revoir tes trois sœurs : Marie, Tina et Julie.
Je pense souvent à tes parents et je vois des fois ta tante.

À bientôt mes amis.
Je vous aimes.
Écrivez-moi au Tour de lire.


Le Tour de lire

Publié le : 2005/09/12, à 13:58:43
Un texte de norma carfagnini

Je suis au Tour de lire depuis 1999.
J’ai commencé avec Denis deux jours par semaine.
Ça fait 6 ans que je suis au Tour de lire.
J’ai travaillé très fort avec Valérie.
Avec Agathe, j’ai fait le journal site Web “Alpha monde” et le journal “À nous de parler”.
Avec Josée, j’ai fait un projet “mon quartier, mon regard”.
J’aime beaucoup faire du bénévolat au Pivot.
J’aime la musique, le sport, la télévision et faire à manger.
J’aime regarder les films.
J’aime faire des sorties.
J’aime beaucoup marcher.
Je reviens en septembre au Tour de lire


Mon fils, Maxime

Publié le : 2005/09/12, à 13:58:25
Un texte de Jeanne Roy

Bonjour à tous,

J’ai reçu une mauvaise nouvelle. Sylvie m’a dit que mon garçon va changer de famille d’accueil. J’ai été déçu parce qu’il était bien chez madame Martin.
Présentement il est dans un foyer de groupe.
J’ai rencontré son éducateur. Il m’a dit qui allait bien.
Ils font plusieurs activités.
J’ai reçu un téléphone de Sylvie un peu plus tard pour me demander si je veux aller voir mon garçon.
J’ai répondu :
« Bien sur! Je veux aller le voir. »
Je suis allée à St – Hubert. J’étais contente de le voir, nous nous sommes promenés.
Je lui ai demandé s’il aimait sa nouvelle place.
Il m’a répondu :« oui, j’aime ça».
Il m’a fait visiter sa nouvelle chambre.
J’ai passé une agréable journée avec mon fils.


Le festival juste pour rire

Publié le : 2005/09/12, à 13:36:15
Un texte de roger laterreur

Je suis allé voir le festival Juste pour rire sur la rue Saint- Denis en bicyclcelette.

Il y avait un programme pour la télévision et il faisait une émission Juste pour rire à tous les soirs.

Au centre Bell, il faisait un spectacle: un Karaoké. Le monde
chantait des chansons sur un écran.

J’ai vu une chanteuse qui faisait des chansons sur la rue Sainte-Catherine en face de la place des arts .


Un été au camping Rouville

Publié le : 2005/09/12, à 13:35:32
Un texte de isabelle gamache

Bonjour je vais te parler de mon été.

Je suis allée au camping avec ma famille et mon copain.
Je suis allée faire du pédalo.
Ensiute je suis allée manger une créme glacée avec le sourire aux lèvres.
Et après ça, on a fait un feu en famille avec mes voisins.

C’était une journée assez remplie.


Mon été

Publié le : 2005/08/31, à 13:20:14
Un texte de Tremblay Mélissa

J’ai regardé la télévision et j’ai écouté de la musique.
J’ai fait du ménage dans ma chambre. Je suis allée voir le dentiste pour un nettoyage. J’ai joué avec mon chien.
J’ai passé un bon été avec de la joie. Ce que j’ai moins aimé c’était d’être toute seule. Et j’avais hâte de revenir au Tour de lire.


La Ronde

Publié le : 2005/08/31, à 13:19:58
Un texte de Claudette

Moi et mon fiancé Patrick avons décidé d’aller à la Ronde pour le fun.
Nous sommes partis le matin à 10 h avec notre lunch.
On a pris le métro Pie-IX et on s’est rendu au métro Papineau. Ensuite, on a pris l’autobus 129 pour se rendre à la Ronde.
Il y a longtemps qu’on avait économisé notre argent parce que ça coûte très cher d’aller à la Ronde.
Quand on est entré sur le site, on était tout excité de voir tous ces manèges.
Pour commencer, on a fait le carousel. Ça paraît un peu bébé mais ça nous rappelait notre enfance surtout que Patrick n’avait jamais été à la Ronde. Il était tout joyeux.
Je ne savais pas qu’il n’aimait pas les hauteurs. C’est la que j’ai eu très peur quand on a grimpé pour aller dans le Monstre (montagne russe). Pourquoi un homme a t-il peur d’avouer ses peurs?
J’en reviens à mon histoire: tous les deux, on monte dans les montagnes russes. La personne qui s’occupe de faire partir le manège demande si tout le monde est prêt et on a répondu ok. On est parti dans les airs. C’était tellement haut que Patrick s’est senti mal. J’ai eu peur qu’il tombe dans les pommes. J’avais hâte d’arriver sur la terre ferme. Comme il ne voulait plus faire de manège, on s’est promené pour décompresser.
Rendu à la fin de la soirée, j’ai voulu aller dans l’Orbit. C’est une espèce de grande tour où il ya des bancs suspendus tout autour. J’ai attendu comme 1h pour monter dans ce manège à me faire geler. Rendu à mon tour, je me suis assise dans le banc et j’attendais de monter en orbit. Pendant ce temps, Patrick m’attendait en bas le cœur gros de me voir partir. Je l’avoue j’ai eu peur à mon tour. Ce manège monte très vite et très haut. On dirait que le cerveau reste en bas et que le corps monte en haut.
On a aimé le site de la Ribambelle (la ronde des petits) et ce qu’on a le moins aimé: les prix de la nourriture qui était trop cher.

J’allais oublier ! Patrick a gagné deux toutous, un poisson et une autre bestiole. Je crois que c’est une grenouille.
On a bien aimé notre expérience, mais pas trop souvent.

Au plaisir de vous écrire d’autres aventures

Clodie


Ma chum de fille

Publié le : 2005/08/31, à 10:19:37
Un texte de Suzanne Charest

J’ai une amie de fille que j’ai rencontrée au traiteur.
On se parlait pas. On se chicanait tout le temps.
J’ ai été la visiter au restaurant pour prendre un café.
Nous avons parlé beaucoup de toutes choses.
On est allées au bingo.
On a joué à la boule de pétanque.
On a pris une marche.
On a ri beaucoup et on a eu du plaisir.
Elle est devenue ma confidente.
Une grande amie que je connais maintenant depuis 9 ans.


L’amitié entre amis

Publié le : 2005/06/08, à 15:27:15
Un texte de Jeanne Roy

Je veux vous parler de l’amitié entre amis.
Je n’ai pas beaucoup d’amis. J’ai du plaisir juste avec une en
particulier. Elle s’appelle Mado.
Quand je vais danser avec elle,j’ai du fun. après avoir fini de
danser, on va chercher une pointe de pizza.
Elle vient chez nous la manger en prenant un café.
On jase jusqu’à 5h00 du matin. Après avoir fini de parler,on se couche un peu pour se reposer. Après on se lève ensemble.
Elle prend un café et moi je bois du thé. On parle de notre soirée qu’on a passé ensemble et le plaisir qu’on a eu. C’est une très bonne amie pour moi je l’aime bien.


L’amitié

Publié le : 2005/06/08, à 15:26:42
Un texte de Isabelle

A Amour

M Merci

I Intimité

T Toujours

I Immense

É Écoute

isa


La définition de l’amitié

Publié le : 2005/06/08, à 15:26:24
Un texte de Isabelle

je vais vous dire la vraie définition sur l’amitié.Ce son

des définitions prises dans les dictionnaires de différentes anné :

En 1874 :
L’amitié est un sentiment qui attache une personne à une autre .

En 1997 :
L’amitié est une affection mutuelle liant deux personnes .
L’amitié est un témoignage d’affection .

En 2001 :
L’amitié est un sentiment d’affection , de sympathie qu’une personnes éprove pous une autre.

Il a plusieur façons d’écrire Ami :

Un camarade , un copain é un pot et un allié.

Isa


Tour de Lire

Publié le : 2005/06/08, à 15:25:16
Un texte de Jeanne Roy

Je suis satisfaite des nouveaux locaux. Ils sont plus grands,surtout la salle d’ordinateur. On est pas trop tassés.
On peut respirer les formatrices peuvent venir nous voir.
Il y a plus d’espace. Pourquoi la salle d’ordinateur n’est pas au 3ième étage au lieu que ça soit au 4ième étage? Je trouve que ça fait haut.

C’est peut-être loin de chez nous,mais j’arrive à me rendre à mes cours quand même. Je pars à 8h30 de chez nous le matin. Je trouve ça intéressant de venir au Tour de lire.


la mini ferme

Publié le : 2005/06/06, à 10:00:48
Un texte de Patrick Thivierge

Pour la première fois je suis aller à la plaCE Versaille avec ma fiancé clodie.O n a été dans les magasins pour le temps de pâques.J’ai vu toute sortes de petits animaux. Moi et clodie on a demander à celui qui s’occupaitde la mini fermede prendre un petit poussin.Le fermier a pris un petit canard et il me l’a donner et je l’ai flatter.CVlodie a préférer le petit poussin.Pour finir la journée on a pris un bon café. Arriver à la maison on était fatigués mais très contents.


Merci beaucoup!

Publié le : 2005/05/03, à 12:54:51
Un texte de Isabel Rosa

Le site Alphamonde est très intéressant.
Je suis fière de participer à ce projet et apprendre à ècrire et à lire. La langue française me fascine. J’aime beaucoup partager avec les autres et je me propose de vous écrire souvent pendant l’été et avoir de vos nouvelles. Mon intention est de vous parler de plusieurs sujets: cuisine avec des recettes pratiques et faciles,de jardinage, ect. Profitez du beau temps et à bientôt
Bien à vous.
Isabel Rosa


La phobie de la page blanche

Publié le : 2005/04/25, à 11:28:25
Un texte de Roland Cyr

Présentement dans mon entourage, il y a des personnes qui me demandent d’écrire un article de journal et c’est pas évident. De quoi parler? Je me le demande! Présentement je n’ai pas l’esprit aux revendications, je suis dans une phase heureuse et je me sens de bonne humeur. Pourquoi je chercherais des poux où il n’y en a pas. Je suis dans un état d’esprit d’angoisse parce que il faut trouver des articles à écrire afin de paraître intelligent et ça ne vient pas. En regardant autour de moi je constate que je suis pas le seul avec cette phobie de la page blanche.

Roland Cyr journaliste en panne.


Les superlatifs de la vie

Publié le : 2005/04/19, à 11:50:30
Un texte de Martinez Francine

Le plus grand handicap: La peur
Le plus beau jour : Aujourd’hui
La chose la plus facile : Se tromper
La plus grande erreur: Abandonner
Le plus grand défaut: L’égoisme
La plus grande distraction: Le travail
La pire banqueroute: Le découragement
Les meilleurs professeurs: Les enfants
Le plus grand besoin: Le bon sens
Le plus bas sentiment: La jalousie
Le plus beau présent : Le pardon
La plus belle connaissance : Toi-même
La plus belle chose au monde: L’amour


Mes vacances des Fêtes

Publié le : 2005/03/22, à 10:45:50
Un texte de Jeanne Roy

André et moi pour la veille de NoËL, nous sommes allés chez
mon beau-frère Jacques pour souper. C’était pour aller porter
les cadeaux à notre filleul.

Après, nous sommes allés chez des amis il y avait un buffet froid sur la table. André et moi avons été faire un tour au Bar
chez Françoise parce que il y avait un tirage. J’ai eu du plaisir.

Le 25 décembre 2004 André, Sandy et moi nous sommes allés chez mon oncle. Nous avons eu du plaisir à déballer des cadeaux.

Le 29 décembre 2004, André et moi avons été souper chez ma belle soeur Jacqueline. Parce qu’elle voulait nous montrer
sa belle maison que son mari et des amis ont construit. C’est une très belle maison. Nous avons couché chez elle. Le lendemain matin, son mari nous a fait des crêpes pour déjeuner. Le 30 décembre 2004, elle a fait des téléphones, pour inviter ces frères et soeurs parce qu’elle voulait donner un souper en famille. Tous ses frères et soeurs sont venus soupe. J’ai eu du plaisir. J’ai parlé à mes belles soeura, à mon beau-frère et aussi à mon beau-père.

Le 1 janvier 2005, André et moi nous sommes allés souper chez mon oncle. J’ai vu ma marraine que je n’avais pas vu depuis longtemps. J’ai vu mes cousines avec leur mari et enfants. J’ai eu du plaisir et j’ai passé de belles vacances des fêtes.


Taille de 14 ans et plus

Publié le : 2005/03/22, à 10:30:17
Un texte de Isabelle

Je suis une femme de taille forte.
Je suis sur l’aide sociale.
Je n’ai pas les moyens d’achetre des vêtements parce que dans Hochelaga-Maisonneuve, il n’ y a pas de vêtements pour moi. par exemple: au Village des Valeur , au Rossi , au J.V.S et à l’ armée du salut , ils ont que des petites tailles. Quand j’ai l’argent et que je veux me gâter je vais à la seule boutique que je connais . C’est Addition Elle, mais ça me prend plusieurs mois pour avoir assez d’argent pour m’acheter des vêtements à cette boutiqus parce que ces boutiques coûtent très chères.

isa


Le bénévolat et le partage

Publié le : 2005/03/08, à 16:30:03
Un texte de Rivest Michèle

Je vous écris pour dire que le partage, c’est très importeant pour moi. J’aime beaucoup partager avec le monde et que tout le monde a le droit à ses opinions. Quand ils ont peur de partager leurs opinions,je me dis qu’il faut les appuyer à 100% pour qu’ils soiet compris, et écoutés dans tout ce qu’ils entreprennent.

J’aime beaucoup faire du bénévolat avec ceux et celles qui aiment partager le bénévolat. Ce que j’aime faire, c’est passer la guignolée et partager de la joie avec mon frère, une de mes soeurs, deux de mes nièces, deux de mes neveux, et mon filleul.

Ça fait du bien pour le moral, parce que les gens en donnent beaucoup côté nouriture, argent, et des jouets. Les gens sont tourjours généreux dans le temps des fêtes. Le monde partage quand c’est le temps de partager.

Surtout dans la Ville de Châteauguay, j’ai beaucoup partagé avec les gens en faisant du porte à porte. Je souhaite à ceux et celles qui aiment faire du bénévolat, c’est aimer partager avec tout le monde.

Même s’il fait beau temp ou mauvais temps, il fait y aller, je vous le souhaite beaucoup. Prenez le mercredi 14 janvier 2004, il y a eu un accident impliquant deux voituures et un poid lourd, victimes d’une mise en portefeuille. Survenu vers 13h, le 14 janvier, il a entrainé la fermeture complète du pont Mercier, en direction de Châteauguay, durant sept heures. Le maire Serge Pavone de Châteauguay, a demandé au transports CITSO de réagir pour ramener ces quelques 2500 clients à Châteauguay dans les meilleurs délais. On voulait éviter que les gens gèlent à Angrignon.< Le lendemain, on a reçu plusieurs appels de félicitations. Les employés (de CITSO) étaient enchantés. Ils ont fait une bonne job. Je suis assez fier du résultat > a dit Sergio Pavone, maire de Châteauguay et président de CITSO.Quand je te dis que ceux et celles que je connais partagent, c’est qu’on aime beaucoup ça partager, et on le fait dans ma ville, qui est la Ville de Châteauguay!

Bonne Chance!

Michèle Rivest,
Comité journal,
Cuisines Collectives Alpha.

Bonne lective à tous!


Apprendre à lire et à écrire

Publié le : 2005/02/24, à 16:07:57
Un texte de Patrick Thivierge

J’ai de la difficulté à écrire et à lire, c’est pour ça que je vais au Tour de lire.
Avant nous étions sur la rue Ontario, maintenant on est au P.E.C (Pavillon d’Éducation Communautaire)sur la rue Pie IX. Ça s’appelle toujours le Tour de lire.
Avec mon groupe, j’étudie le français et j’écris des textes.
Je remercie mes formateurs et mes formatrices.

Patrick


Un message important

Publié le : 2005/02/24, à 15:58:49
Un texte de Suzanne Charest

J’ai averti le propriétaire que mon voisin mettait la musique très fort. Il marche en faisant beaucoup de bruit durant la nuit. Il nous dérange. J’ai été l’avertir mais il ne veut pas comprendre. Il recommence à faire le même bruit toutes les nuits.
J’ai envoyé une lettre enregistrée en disant toute la vérité. Il a fini par comprendre. On a pu enfin dormir toutes les nuits.
On se lève de bonne humeur maintenant. On va bien.

Taille du texte

Zoom in Regular Zoom out